Tangible counting

Contact : Raffaella Balzarini

Automatisation de la numération et du comptage manuel pour les élèves du cycle primaire. Analyse des traces d’activité des élèves et rétroactions didactiques via un EIAH.

Domaine : Didactique

Laboratoire/Equipe : Métah

Le projet vise à concevoir un dispositif tangible pour « augmenter » le dispositif actuel d’apprentissage en limitant les interventions de l’enseignant lors l’activité de numérotation, et en augmentant la pratique autonome de l’élève.
Aujourd’hui, un environnement contextuel d’apprentissage existe. Il s’agit d’un espace physique, constitué d’un panneau, sur lequel 9 poches en plastique transparente sont collées. Les poches sont organisées en 3 lignes pour représenter le nombre et en 3 colonnes pour représenter les unités, les dizaines set les centaines. L’organisation spatiale du matériel correspond et celle utilisée pour les opérations posées. Le tableau avec ses contenants, les pailles constituent le dispositif matériel de cet environnement d’apprentissage. Des pailles et des élastiques constituent le matériel à manipuler. Pour chaque opération demandée par l’enseignant, l’enfant doit remplir les poches correspondantes. Une des limites de cet environnement est que l’intervention de l’enseignant est nécessaire pour les rétroactions du milieu. D’où la nécessité de l’intervention systématique de l’enseignant. Dans ce cas, il faut que ses interventions soient réduites aux rappels de règles et pas sur les connaissances et procédures attendues. Au regard de ce contexte, une question émerge : « comment limiter les interventions de l’enseignant lors de cette activité de numérotation, et parallèlement augmenter la pratique autonome de l’élève ? »

Le dispositif matériel actuel est un ensemble d’objets inertes. Le but est de l’enrichir afin qu’il devienne un sous-système physico numérique d’un EIAH. Dans cette configuration il est capable de :

Reconnaitre les élèves ainsi que les objets de comptage qu’ils récupèrent, manipulent et placent dans les différents contenants
– Communiquer pour transmettre les informations perçues et recevoir les consignes et rétroactions de l’EIAH
– D’interagir avec :

– l’élève pour lui transmettre les rétroactions de l’EIAH
– le professeur afin qu’il puisse assurer la vérification du système, suivre les actions de l’élève

Architecture de l'EAIH avec son dispositif matériel physico numériqueArchitecture de l’EAIH avec son dispositif matériel physico numérique


Composition du prototype( 2)Composition du prototype

Comments are closed