Design process

Diplômée en design d’interaction au Pôle supérieur de Design de Villefontaine, j’ai effectué ma dernière année en alternance avec Amiqual4Home. Mon embauche provient d’une volonté de la part de l’équipe d’intégrer le design dans le travail de recherche.

Comment s’intègre t-il dans ce travail de recherche et plus particulièrement avec Amiqual4Home?

L’objectif était de venir apporter un nouveau point de vue sur les projets et de nouvelles idées. J’ai travaillé sur plusieurs projets qui m’ont demandé de faire appel à des outils de design variés.

  • Le cheminement d’un projet type de design en recherche

Il existe plusieurs méthodes complémentaires pour entré dans un projet par le design. À travers le projet de la fleur interactive ( voir la page “fleur interactive”) j’ai pu retracer les différentes étapes dans la construction d’un projet et les différents outils qui peuvent être convoqués.

En amont a généralement lieu une phase de recherche et d’analyse. Celle-ci a pour objectif de comprendre le contexte du projet, et définir ses enjeux. Elle peut être théorique : faire appel à des connaissances liées aux sciences, à la psychologie, à la philosophie etc, mais aussi à l’observation de la nature, de nos usages etc. Cela va demander l’utilisation d’outils qui ne sont pas propre au design mais qui relève d’une culture de la recherche : des outils de marketing pour étudier les marchés, l’existant et les technologies. Des outils d’observations sur le terrain qui proviennent de l’anthropologie ou de l’ergonomie. Cela permet de venir nourrir le projet et l’ancrer dans la réalité. Parallèlement, cette recherche peut prendre une forme plus artistique et expérimentale, pour venir stimuler la créativité et l’imaginaire dans le projet. Pour chaque projet peuvent être convoqué des outils et des méthodes différentes.

Par exemple pour le projet de plante interactive, je me suis appuyée sur mon travail théorique de mémoire traitant de la maison intelligente et de nos manières d’habiter. Auquel j’ai associé un travail de recherche plus plastique et poétique sur les réactions des plantes, l’observation du monde végétale, les symboles et les métaphores qui y sont associés. Et un travail d’étude de l’existant pour positionner le projet.

Ces recherches en amont amènent à une phase d’idéation durant laquelle il s’agit de générer des idées et d’élaborer des scénarios d’usages pour définir comment l’on vit avec le projet. Cette phase se constitue d’allers-retours avec les recherches et se réalise par le dessin ou le prototypage rapide qui permet des remises en question.

Enfin il y a une phase de prototypage pour mettre l’objet en situation et permettre d’anticiper des tests avec les futurs utilisateurs.

L’ensemble de cette méthodologie est représenté sous forme de cartographie au lien suivant : Projet type “Fleur interactive”

Comments are closed